Verger conservatoire

Découvrir et déguster des fruits « non conformes au standard commercial »

Le verger conservatoire accueille 21 pommiers et 3 poiriers derrière la salle de la Prairie. Des variétés anciennes (Rambour, Gros Locard, Transparente de Croncel, Bénédictin…) issues des cultures de Bernard COULON, spécialiste renommé. Un verger à vocation pédagogique.

A ce jour, on recense plusieurs milliers de variétés de pommes et de poires dans le monde.

Pourtant en France, seulement quelques-unes d’entre elles sont cultivées afin d’être commercialisées selon des critères bien précis.

Cette sélection restrictive pourrait amener à la disparition de centaines de ces variétés, laissant craindre un déséquilibre important de la biodiversité dans ce secteur, alors que cette dernière permet une meilleure adaptation aux changements climatiques.

Notre objectif de sauvegarde de variétés anciennes vise à permettre à tout un chacun de découvrir et de déguster des fruits « non conformes au standard commercial ».

Qu’elles soient tachées, difformes, ternes, pommes et poires méritent aussi d’êtres croquées.

Ce verger conservatoire permet également au public de redécouvrir des fruits d’autrefois oubliés, de se réapproprier un patrimoine fruitier.

Ce verger de taille modeste est un lieu de préservation de la diversité biologique et génétique qui assure la pérennité des variétés locales et anciennes.

Plan du verger à l’entrée
Un panneau explicatif pour chaque arbre
Signalétique, parking de la Prairie