2025

Rénovation et extension de la salle omnisports Jean-Pierre VINOT

Réorganisation des structures communales dédiées aux activités sportives

État des lieux. Inauguré en 1984, il y a déjà quarante ans, le gymnase corbenois comprend deux parties, une salle principale de 1 260 m², une petite salle de 201 m² ainsi qu’ un hall d’accueil et des locaux annexes (vestiaires et sanitaires).
La structure, sous forme de portique bois en lamellé-collé, et le plancher béton ont travaillé avec le temps et présentent de nombreux désordres. Une rénovation est indispensable pour pouvoir continuer à utiliser cette structure.
Les sanitaires sont en très mauvais état.
Le mode de chauffage (aérothermes) est assuré par une chaudière à gaz ainsi que par des convecteurs électriques.
L’isolation et l’éclairage ne sont plus adaptés aux normes actuelles.

Le projet. La municipalité a confié la maîtrise d’oeuvre à l’Atelier JSa (La Ferté-Macé).
Après des diagnostics réalisés par des bureaux d’étude (courants forts/ faibles, étude technique : fluides, étude technique : structure) et des concertations avec les présidents des différentes associations utilisatrices ainsi que le directeur du groupe scolaire, le projet a été arrêté et validé en conseil municipal.

Le permis de construire a été accordé le 12 juillet 2023, il est affiché sur la façade du gymnase.

La structure de la grande salle sera rénovée et renforcée, la petite salle sera démolie et remplacée par une salle multisports (principalement dédiée au tennis de table), une deuxième salle multisports (gymnastique, danse…).

Des sanitaires et des vestiaires neufs seront construits. Des vestiaires et sanitaires spécifiques dédiés aux pratiquants du football avec un accès extérieur sont également programmés.

Le chauffage, réglable sur cinq zones différentes, sera assuré par des radiants fixés au plafond pour la grande salle, aux murs pour les autres locaux et alimenté par une pompe à chaleur (air/eau).

Des panneaux photovoltaïques seront installés. L’éclairage sera également réglable sur différentes zones en fonction des types d’activité. Les eaux pluviales seront récupérées et stockées dans un bassin enterré et permettront l’arrosage des terrains de football.

Les gradins, rares dans ce type de structure, seront conservés et réhabilités.

Les accès seront adaptés aux normes PMR.

Le montage financier. Des subventions ont été sollicitées auprès des différentes collectivités (Fonds européen, État, Région, Département, CUA, ANS…) et des fédérations sportives. Des réponses favorables ont été obtenues, d’autres sont en attente.
Le budget prévisionnel est estimé à 4,25 millions d’euros.

Le calendrier. Les travaux devraient débuter en janvier 2025 et s’étendre sur une période de 18 à 20 mois dans le meilleur des cas. Deux phases de travaux sont prévues, en continuité. Pendant toute cette période, le site sera complètement fermé. La municipalité, avec l’aide et le soutien des associations, devra trouver des lieux de repli pour continuer les activités.

Ce grand projet, ambitieux et structurant, nous concerne tous. Il apportera aux corbenois et autres pratiquants des structures modernes, adaptées répondant aux normes environnementales et écologiques pour des pratiques sportives de qualité.